ETUDE – Le concept de l’hypocrisie dans la morale Islamique

 

 

 

Etude rédigée par Kanwal Ahmed*

 « Et ne suis pas les mécréants et les hypocrites, et ne fais pas attention aux empêchements qu’ils te causent, et place ta confiance en Allah ; car Allah suffit comme Protecteur ».[1]

Selon un site internet[2] fréquemment utilisé, l’hypocrisie se définit comme « l’attitude morale par laquelle on exprime des sentiments, des opinions que l’on n’a pas ou que l’on n’approuve pas ». Or, selon la terminologie Islamique, le mot « hypocrisie » peut être considéré comme un substitut du terme « Nifaq’ ». Le Qu’ran mentionne le terme « Nifaq » trente et une fois (cette répétition numérique marque également l’importance qui lui est sienne), en l’utilisant sous ses différentes déclinaisons : « Nifaq » ; « Munafiqoon » ; « Munafiqat » ; « Munafiqeen » et « Nifaqan ».

A y regarder de plus près, il devient évident que l’hypocrisie est un attribut fortement déprécié par Dieu puisqu’il est érigé en défaut et en grand péché dont l’Homme doit, autant que possible, s’abstenir. C’est en observant tout autour de moi, et en apercevant l’hypocrisie grandissante de notre société, que je me suis demandée comment les personnes arrivaient à faire du « paraître » un élément essentiel de leur personnalité, au détriment même de toute forme d’altruisme ou de l’autre. Comment peut-on espérer que Dieu nous guide alors qu’après avoir gagner la confiance d’une personne nous la brisons par des actes de médisance, de mensonges et de trahison ? Nombreux sont les hypocrites que j’ai croisés sur mon chemin et peu ont pu se débarrasser de cette attitude pour le moins désagréable. Une recherche approfondie sur les principes directeurs de l’Islam m’a finalement appris que l’hypocrisie est un péché qui porte bien des préjudices à la personne qui l’exerce et les dommages qu’il engendre dépassent, de loin, notre imagination.

Esquisse de définition de l’hypocrite

L’Islam connaît plusieurs sources substantielles. Deux d’entre elles en constituent une sorte de « Constitution », c’est-à-dire celles qui fondent l’ensemble des normes fondamentales. On y trouve le Qur’an (Coran) et les Hadiths (ensemble des comportements du Prophète Fondateur de l’Islam et des traditions)[3].

Pour répondre à la question de la définition de l’hypocrite, il convient de mettre en avant deux traditions selon lesquelles :

Abou Houraira rapporta que le Prophète Muhammad avait dit : « Trois défauts sont parmi les signes de l’hypocrite : quand il parle, il ment, s’il promet, il ne tient pas sa promesse et si on lui confie un dépôt, il le trahit. »[4]

Aboullah ibn Amr rapporta que le Prophète Muhammad avait dit : « Quiconque possède quatre caractéristiques est un pur hypocrite, et celui qui en possède une a en lui une part d’hypocrisie jusqu’à ce qu’il la délaisse : lorsqu’on lui confie une chose, il trahit, lorsqu’il parle, il ment, lorsqu’il s’engage, il ne respect pas son engagement, et lorsqu’il se querelle il s’écarte de la vérité ».[5]

Ces hadiths (ou tradition) décrivent l’hypocrite comme quelqu’un qui ment, trahit, trompe et se moque d’autres personnes ; quelqu’un qui va essayer de paraître plus sympathique que ce qu’il est en réalité en enjolivant ses phrases afin de mieux dissimuler le mensonge et mieux duper son prochain. Les hypocrites ont également des visages différents, ils promettent la sincérité, la compréhension de son prochain et le soutient indéfectible ; néanmoins, ils sont capables de complètement modifier leur code de conduite une fois que la personne qui a besoin de soutien, de compréhension et de sincérité a tourné le dos. Ils seront moqueurs, s’attarderont sur les potins, vulgariseront votre situation ne montrant ainsi aucune morale ni aucun remord.

La prétention d’être pieux, honnêtes et sincères représente les signes d’un hypocrite. Cette notion d’apparence n’est pas propre à l’Islam puisque la Bible également envisage la notion d’hypocrite sous le prisme du paraître et de l’apparence.

« Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra ».[6]

Il est ainsi dans notre intérêt de garder loin de nous ces habitudes ou de leur tourner le dos lorsqu’elles nous font face. Dieu affirme en effet dans le Qur’an :

« En vérité, les hypocrites cherchent à tromper Allah, mais Il les laissera se leurrer eux-mêmes. Et quand ils se mettent debout pour prier, ils se tiennent avec paresse et pour être vus des hommes et à peine se souviennent-ils d’Allah ».[7]

La conception de l’hypocrite du Qur’an confirme ainsi celle de Bible.

L’hypocrisie, un centre de gravitation

Où qu’ils aillent, ils ont un masque adapter à leur nécessité d’intégration, ils ont la faculté de se faire accepter et d’être considérés comme des personnes aux talents immenses et impénétrables. Les hypocrites ont un visage adapté à chaque saison, ce qui explique pourquoi ils ont tendance à être facilement acceptés, que ce soit par d’autres personne, qui partage leur hypocrisie, ou par des personnes mal informées de leurs intentions véritables. Ils sont accueillis à bras ouverts en raison de leur habilité, de leur sens du verbe ; ce plébiscite les incite à maintenir davantage et pendant une durée toujours plus longue cet artifice du comportement.

En psychologie, cette attitude est qualifiée de renforcement positif et il me semble que ce genre d’hypocrisie – par laquelle une personne est constamment plébiscitée et hypertrophiée par son entourage – est ce qui rend impossible à la personne d’approuver ou de sentir qu’il s’engage sur une pente glissante. Le verset suivant du Qur’an permet apporte un soutien à ma prétention :

« Cela leur est égal que tu implores le pardon pour eux, ou que tu n’implores pas le pardon pour eux. Allah ne leur pardonnera jamais. Assurément, Allah ne guide pas le peuple rebelle ».[8]

Ce verset démontre clairement que les hypocrites ne prennent pas conscience de leur péché car Dieu ne les guide pas. Etant des menteurs habiles, ils sont libres de trahir et tromper les autres, tant qu’ils sont loués et que leurs intérêts personnels sont assouvis. Leur attitude semble avoir un dénouement favorable de sorte qu’ils n’envisagent même pas l’hypothèse d’un changement vers le haut. On pourrait penser qu’il est assez injuste puisqu’ils aboutissent souvent à leurs fins. Toutefois, il est essentiel de nous rendre compte que le Qur’an promet une sanction pour eux dont la nature est si grave que nous devrions, à son écoute, nous prémunir contre nous-mêmes et œuvrer afin qu’on ne tombe pas dans de telles attitudes qui, qui plus est, n’apporte rien de constructif dans une société civilisée.

Les enseignements Islamiques

Voici quelques références du Qur’an, des Hadiths (traditions), et les écrits du Hadhrât Mirza Ghulam Ahmad, Fondateur de la Communauté Musulmane Ahmadiyya, qui décrivent ce qui arrivera à ceux qui s’adonnent à ce vice. En étudiant la profondeur de ces versets, je me suis rendue compte de la perte de ces personnes et du fossé qu’elles creusent, chaque jour, un peu plus.

« Annonce aux hypocrites qu’il y a pour eux un châtiment douloureux ».[9]

« En vérité, les hypocrites seront au plus profond du Feu ; et tu ne trouveras personne pour les aider ».[10]

« Allah promis aux hypocrites, hommes et femmes, et aux mécréants, le feu de l’Enfer, où ils demeureront longtemps. Cela leur suffira. Et Allah les a maudits. Et ils ont un châtiment de longue durée ».[11]

« Il en est aussi parmi les Arabes du désert, autour de vous, qui sont hypocrites ; et certains habitants de Médine aussi. Ils s’obstinent dans l’hypocrisie. Tu ne les connais pas ; Nous les connaissons. Nous les châtierons à deux reprises ; ensuite ils seront livrés à un très grand châtiment ».[12]

« Ô Prophète ! Lutte vigoureusement contre les mécréants et les hypocrites ; et soit sévère envers eux. Leur habitation est l’Enfer, et quelle mauvaise destination que celle-là ! »[13]

Partant, nous voyons qu’il est rappelé à maintes reprises que la sanction définitive pour les hypocrites est le feu de l’enfer et si on garde à l’esprit que ces personnes ne sont pas guidées par Dieu, il devient alors évident que les hypocrites sont très malheureux en ce qu’ils ne peuvent pas reconnaître et briser cette habitude et sont inconscients de ce qui les attend sur le Jour du Jugement.

A Dieu seul appartiennent tous les attributs parfaits[14]. Dieu est Ar-Rahman (Le Tout Miséricordieux), Ar-Rahim (Le Très Miséricordieux), Al-Ghafour (Celui Qui pardonne), Al Kabeer (L’Infiniment Grand), Al-Wadood (L’Aimant), Al-Waily (L’Ami), Ar-Ra’oof (Le Bienveillant en grâce), le Nafi-‘ (Le Bienfaiteur). En considération de cela, penchons-nous sur le hadith suivant :

« Il est rapporté par Umar que lorsque Ibn Abdullah Ubai bin (le chef des hypocrites) est décédé, son fils vint voir le Prophète et lui dit: « Ô Messager de Dieu ! S’il vous plaît, donnez-moi votre chemise pour pouvoir l’ensevelir avec lui, afin qu’on puisse lui offrir une lumière dans cet oraison funèbre et que l’on puisse demander pardon à Dieu ! » Alors l’Apôtre d’Allah lui donna sa chemise et dit: «Informe-moi (Quand les funérailles seront prêtes) afin que je puisse procéder à la prière des funérailles ». Lorsqu’il eût informé le Prophète et que ce dernier s’approcha afin d’offrir la prière funéraire, Omar s’empara de sa main et dit : « Allah ne vous a t-il pas interdit d’offrir la prière funéraire pour les hypocrites ? » Le Prophète lui répondit : « Dieu m’a dit qu’il [n’est pas d’usage] que vous [ô Muhammad] demandiez pardon pour eux [les hypocrites] ou ne demandiez pas pardon pour eux. Même si vous demandez pardon pour eux soixante-dix fois, Allah ne leur pardonnera jamais ». Alors le Prophète Muhammad offrait la prière funéraire, il reçut la révélation suivante : « Et jamais [Ô Muhammad] prie [prière funéraire] pour aucun d’entre eux [les hypocrites] lorsqu’ils décèdent »[15].

Quelle est alors la gravité de ce comportement pour qu’il déclenche une telle réponse de Dieu, Lui Qui est l’Aimant et Celui qui Pardonne tout ?

« Même si vous demandez pardon pour eux soixante-dix fois, Allah ne leur pardonnera jamais.»

Cette directive très stricte renvoie, en réalité, à la bassesse d’un tel comportement ; Dieu ne leur pardonnera jamais. Présenté ainsi, je pense que le hadith explique très clairement la gravité de l’acte, le caractère quelque peu atemporel de l’absence de pardon (utilisation de « jamais ») et il n’est pas utile d’y ajouter une quelconque explication. Tout ce que je peux dire, c’est que nous devons craindre Dieu (concept de Takwah’, central en Islam) et prier que nous ne supportions pas une telle déchéance, dont l’intensité ne permet même plus de solliciter le pardon de Dieu.

 

En conclusion …

J’espère que j’ai réussi à mettre en évidence les terribles conséquences de l’hypocrisie et pourquoi nous devrions faire de notre mieux pour nous en éloigner. L’hypocrisie est un piège dans lequel personne ne voudrait tomber, et il est donc dans notre intérêt de continuer à prier pour la protection et la fermeté, afin que nous puissions être sauvés. Je conclurai par ces quelques lignes :

« Et dans le Livre, Il vous a déjà révélé que lorsque vous entendrez les mécréants nier le Signes d’Allah et s’en moquer, ne vous asseyez pas en leur compagnie tant qu’ils n’aient changee de conversation, sinon vous seriez alors comme eux. Assurément, Allah rassemblera les hypocrites et les mécréants dans l’Enfer, tous ensemble »[16].

Mais n’est-ce pas déjà un enfer que d’être hypocrite sur terre?

* Kanwal Ahmed est étudiante en Neurosciences au King’s College of London à Londres et s’intéresse aux questions liées à la santé et à la psychologie. Elle contribuera couramment dans la rubrique Sciences de Cultures & Croyances. Elle est également une bloggeuse indépendante ; l’adresse de son blog est la suivante : http://kanwalahmad.wordpress.com/

Pour citer l’étude :

Kanwal Ahmad, « Le concept de l’hypocrisie dans la morale Islamique », in : www.cultures-et-croyances, rubrique Société, décembre 2012.


[1] Qur’an [33:49]

[2] Wikipédia, L’encyclopédie libre. Définition du mot hypocrisie.

[3] Le système normatif de l’Islam se différencie, de manière majeure, du système normatif occidental. Le lecteur devra faire un effort de compréhension en se détachant des notions de « normes » telles que perçues en France afin de saisir l’importance de ces normes en droit Islamique.

[4] Sahih Al-Bukhari

[5] Sahih Al-Bukhari

[6] Bible, Matthieu (6.1 – 18)

[7] Qur’an [4:143]

[8] Qur’an [63:7]

[9]  Qur’an [4 :139]

[10] Qur’an [4 :146]

[11] Qur’an [9 :68]

[12] Qur’an [9 :101]

[13] Qur’an  [66 :10]

[14] Qur’an [7 :181]

[15] Sahih Al-Bukhari

[16] Qur’an [4 :141]

9 Responses to ETUDE – Le concept de l’hypocrisie dans la morale Islamique

  1. Dumont 15 septembre 2016 at 11 h 56 min

    as salam alykum,
    merci beaucoup pour cette recherche
    pour s en protéger,s agit il de réciter les 3drnières sourates 112-113-114 ou existe t il d autres moyens?
    peut on les dénoncer afin qu ils évitent de nuire a d autres.
    j en ai rencontré quelques uns qui m ont amené de lourdes conséquences dont le père de mon fils et la,j ai peur qu il achète maintenant qu il a 15 ans et m a mis ko pour le récupérer alors qu il est bien éduqué contre vents et marées avec cet homme qui nous a ruiné et lui,réussit sur mon compte.
    j ai peur qu il influence notre fils dont l éducation a été soignée et qu il ne le détruise par ses mauvais comportements.

    avez vous des conseils svp?

    Répondre
  2. ISLAMVERT 22 mars 2016 at 15 h 08 min

    les hypocites ont l’esprit plus faim que fin, sont plus agités qu’agiles, on plus d’ivresse que d’adresse !

    Répondre
  3. nike air jordan 14 juin 2013 at 3 h 27 min

    I have been surfing online more than 2 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. Personally, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be a lot more useful than ever before.

    Répondre
  4. Christian Louboutin Outlet 4 juin 2013 at 7 h 29 min

    Thanks on your marvelous posting! I seriously enjoyed reading it, you might be
    a great author. I will be sure to bookmark your blog and
    may come back later on. I want to encourage yourself to continue your
    great job, have a nice evening!

    Répondre
  5. Tory Burch Flats 31 mai 2013 at 2 h 38 min

    Definitely believe that which you stated. Your favourite reason appeared to
    be at the internet the easiest factor to be mindful of.

    I say to you, I certainly get irked while other folks
    consider concerns that they just do not know about. You controlled to hit the nail upon the
    top as well as outlined out the entire thing without having side effect , other people
    can take a signal. Will likely be again to
    get more. Thanks

    Répondre
  6. gagner de l argent rapide 19 mai 2013 at 3 h 23 min

    Chapeau pour ce tres bon billet. Le sujet ma toujours interesse aussi et je me doit de vous dire que le votre est LA.
    Au plaisir.

    Répondre
  7. Evgeni Malkin Black Jersey 15 mai 2013 at 8 h 49 min

    Pretty! This has been an incredibly wonderful article.
    Thank you for providing these details.

    Répondre
  8. Stretch 15 mars 2013 at 0 h 42 min

    Wow! Great thniknig! JK

    Répondre
    • Vinnie 13 mai 2013 at 23 h 22 min

      Deep thought! Thanks for conrtbiuting.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sites Partenaires

Observatoire de la Laïcité - Institution rattachée au Premier Ministre
Site l'Economiste - Tous les décryptages sur l'économie
UNICEF France, Association Humanitaire pour la survie des enfants dans le monde
Ordre Monastique Vaisnava
Le MENA Post
Coexister - Mouvement Interreligieux des Jeunes
Financial Afrik - Toute la finance africaine
Archer 58 Research - Think-Thank en économie et sciences sociales
Conseil Représentatif des Sikhs de France
The Ahmadiyya Muslim Community International
Observatoire de la Laïcité - Institution rattachée au Premier Ministre
Site l'Economiste - Tous les décryptages sur l'économie

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation !