Les employés musulmans de Marks & Spencer autorisés à ne pas vendre de l’alcool ou du porc

Voici une décision qui ne pourra jamais voir le jour en France. Suite à des manoeuvres fallacieuses de quelques clients qui souhaitaient que des musulmans leur vendent de l’alcool ou du porc, l’équipe musulmane des employés de Marks & Spencer à Londres a été autorisée à refuser de servir des clients qui leur demandaient une telle tâche. Selon l’information révélée par The Telegraph, les employés musulmans pourront demander « poliment aux clients de se mettre dans une autre file de caisses pour régler ».

Dans l’information révélée par le Telegraph, un client a été interrogé et a affirmé qu’il était quelque surpris lorsque la caissière lui a demandé d’attendre jusqu’à ce qu’un autre collègue à elle vienne le servir. Reste que cette décision s’inscrit tout à fait la démarche de tolérance et d’ouverture dont se targue largement les anglo-saxons même si The Telegraph a publié un second article mettant en avant l’opposition massive qu’a connu Marks & Spencer sur sa page facebook en raison de cette politique interne.

L’Equipe de Cultures & Croyances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sites Partenaires

The Ahmadiyya Muslim Community International
Site l'Economiste - Tous les décryptages sur l'économie
Financial Afrik - Toute la finance africaine
Coexister - Mouvement Interreligieux des Jeunes
UNICEF France, Association Humanitaire pour la survie des enfants dans le monde
Ordre Monastique Vaisnava
Observatoire de la Laïcité - Institution rattachée au Premier Ministre
Archer 58 Research - Think-Thank en économie et sciences sociales
Conseil Représentatif des Sikhs de France
Le MENA Post
The Ahmadiyya Muslim Community International
Site l'Economiste - Tous les décryptages sur l'économie

Abonnez-vous!

Recevez nos dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous recevrez un email d'activation !